Introduction sténopé

 

 

Dans le milieu des années 1980, mes travaux photos personnels étaient réalisés avec des boîtes d'allumettes transformées en appareil photo sténopé, aussi appelé appareil pinhole (terme anglais), utilisant de la pellicule 35mm noir/blanc.

Par la suite, je faisais un tirage noir/blanc sur un papier fibre sur lequel j'intervenais avec une coloration manuelle à l'aide d'encres solubles appliquées au pinceau, un peu à la façon aquarelle.

Les travaux sténopés présentés dans cette section sont réalisés avec cet appareil photo boîte d'allumettes.

L'image se veut un rêve, l'appareil une illusion.